S'abonner au contenu

Un coup à la tête et tout bascule

Suite à un accident, une chute ou un coup porté à la tête (direct ou indirect), il arrive que les médecins diagnostiquent un traumatisme cranio-cérébral (TCC). Différentes caractéristiques accompagnent cet état, dont une altération de la conscience d’une durée et d’une intensité très variables, allant d’une simple commotion cérébrale jusqu’au coma de plusieurs semaines. Véritable ordinateur contrôlant les comportements et fonctions vitales de la personne, le cerveau est alors endommagé et diverses séquelles pourraient apparaître.

Voici un aperçu des conséquences possibles sur le plan :

  • Physique : maux de tête, fatigabilité, pertes d’équilibre, étourdissements, ralentissement moteur, pertes sensorielles, paralysie, épilepsie, etc.
  • Cognitif : difficultés de mémoire, de concentration et d’attention, difficultés d’organisation et de communication, difficultés de résolution de problèmes et d’abstraction, ralentissement, rigidité intellectuelle, apathie, etc.
  • Affectif : hypersensibilité émotive, variations rapides de l’humeur, diminution de l’autocritique, désinhibition, agressivité ou colère, méfiance, exacerbation de traits de personnalité antérieurs, anxiété, affects dépressifs, etc.
  • Social : participation sociale plus limitée, isolement, difficulté à établir et maintenir des relations satisfaisantes, autonomie parfois limitée, etc.
  • Familial : sentiment d’être un fardeau pour la famille, relations conjugales et familiales altérées, difficultés à remplir les rôles sociaux habituels (parent, conjoint), etc.
  • Professionnel : retour au travail difficile à cause des séquelles cognitives et comportementales, difficultés à accomplir les tâches habituelles, etc.

Dépendamment de l’ampleur du TCC, de la condition de santé générale de la victime au moment de l’accident et des séquelles, la personne reprendra rapidement ses habitudes de vie ou aura besoin d’une période de réadaptation plus longue ; il est même possible qu’elle séjourne dans un centre spécialisé de réadaptation durant quelques temps avant de revenir à la maison. Par la suite, viendra le moment de réintégrer ses activités sociales et professionnelles. Toutefois, certaines embûches se dressent parfois sur le chemin de la guérison et la reprise des habitudes de vie antérieures. Différents professionnels seront là pour faciliter ce cheminement.

 

Comment le psychoéducateur peut-il m’aider et favoriser cette réadaptation ?

Chaque TCC comporte des particularités qui lui sont propres et, par le fait même, aucun TCC n’est identique. Le psychoéducateur s’adaptera à chaque situation et offrira des services variés et adaptés aux besoins et à la réalité de chaque traumatisé crânien. Entre autres, il intervient pour favoriser :

La compréhension de la situation
Lors d’une commotion cérébrale ou d’un TCC léger, la personne est souvent retournée dans son milieu de vie très rapidement avec une recommandation de prendre du repos. Or, quand la situation tarde à revenir à la normale, la victime se questionne beaucoup, ne comprend pas ce qui lui arrive, parfois même ne se reconnaît plus. Le psychoéducateur prendra le temps de bien lui expliquer la situation, identifiera les contextes problématiques et proposera des pistes de solution.

La reprise des habitudes de vie personnelles et quotidiennes
Le psychoéducateur accompagnera la victime afin qu’elle retrouve ses repères habituels, que ce soit pour ses activités personnelles (hygiène, alimentation, rythme de sommeil, habillage, etc.) ou domestiques (cuisine, entretien ménager, courses, etc.). Il l’aidera à mettre en place une routine adaptée à ses besoins et ses capacités actuelles, bâtira un horaire ou proposera des façons de faire différentes.

L’intégration sociale et professionnelle
Il arrive que, suite à un TCC, la personne ait besoin d’un soutien pour reprendre ses activités antérieures en fonction de ses capacités du moment ou pour identifier de nouvelles occupations sur une base temporaire ou à plus long terme. Le psychoéducateur évaluera ses besoins et désirs et proposera des adaptations lui permettant d’atteindre ses objectifs : modifications d’un poste, d’une tâche ou d’un horaire de travail, utilisation d’une aide technique particulière, identification de nouveaux loisirs, accompagnement à des activités diverses (bénévolat, piscine, etc.), prise de contact avec des ressources du milieu, etc.

L’identification et la mise en place de stratégies compensatoires
Lorsque des atteintes cognitives perdurent, le psychoéducateur identifiera les difficultés rencontrées au quotidien et enseignera des stratégies pour pallier celles-ci : utilisation d’un agenda, d’un calendrier, d’un calepin ou d’une aide technologique (téléphone intelligent, tablette électronique ou autre) pour compenser certaines lacunes de mémoire ou d’organisation, enseignement de stratégies de résolution de problèmes, etc.

La gestion des troubles de comportements
Il arrive que le TCC amène la personne à adopter des comportements inhabituels ; des accès de colère, des attitudes agressives ou désinhibées (paroles ou gestes) viennent parfois perturber son quotidien et celui de ses proches. Toutes ces manifestations constituent souvent un moyen de communiquer des insatisfactions ou des besoins spécifiques ; le psychoéducateur travaillera à identifier le message sous-jacent, s’emploiera à diminuer la fréquence et l’intensité des comportements inappropriés et cherchera des moyens alternatifs et plus adaptés de communiquer.

L’adaptation de l’environnement
Lorsque le TCC laisse des traces significatives et permanentes, tant physiques que cognitives, il arrive que les capacités adaptatives de la personne atteignent des limites ; il devient alors beaucoup plus efficace d’adapter l’environnement à la personne. Ainsi, le psychoéducateur offrira des alternatives pour favoriser l’autonomie maximale de la personne: mise en place d’un système de surveillance pour maximiser la sécurité résidentielle, démarches pour avoir accès à un chien d’assistance, etc.

Le suivi psychoéducatif se fait dans le milieu de vie du client, soit majoritairement à domicile; toutefois, selon les besoins, les séances peuvent avoir lieu dans un centre d’hébergement, dans la communauté, dans des lieux publics et de loisirs, ou au travail. Les rencontres hebdomadaires durent généralement deux heures, mais la durée et la fréquence varient selon les capacités de la personne.

 

Quel est mon rôle dans cette démarche ?

Si vous avez vécu un traumatisme cranio-cérébral
Il peut être très déstabilisant, suite à un TCC, de ne plus se reconnaitre, de constater que nos façons de faire ne fonctionnent plus aussi bien qu’avant, qu’une certaine confusion s’installe et que des inconforts persistent (fatigue, maux de tête, etc.). Notre patience est mise à rude épreuve et des sautes d’humeur apparaissent parfois… Il est essentiel de se rappeler que le cerveau est l’organe le plus complexe du corps humain et que sa guérison requiert du temps. Votre authenticité et votre présence assidue aux rencontres seront des facteurs de succès. Votre psychoéducateur vous aidera à mieux comprendre les changements qui se sont opérés en vous et à vous y adapter.

Si vous êtes un proche d’une victime de TCC
Il est très difficile de voir une personne que l’on aime souffrir autant et chercher de nouveaux points de repère suite à un TCC; parfois, on ne reconnait plus notre proche et on a l’impression de vivre avec une nouvelle personne. Le processus de réadaptation suite à un TCC nécessite une bonne dose de patience, de courage, de créativité et beaucoup d’énergie. Tout en prenant soin de votre proche, soyez attentif à vos propres besoins; octroyez-vous des moments de repos et de détente ! Ils sont essentiels à votre équilibre et vous permettront de refaire vos forces afin de mieux accompagner votre proche.

Si vous êtes un médecin traitant
Une simple prescription suggérant un suivi avec un psychoéducateur reconnu permettra à la personne de bénéficier des bons services. Si en plus vous identifiez et référez clairement le Groupe JP Robin psychoéducateurs, vous êtes assurés d’un traitement professionnel et personnalisé de qualité !

Abonnez-vous pour recevoir de l'information pertinente sur nos différentes clientèle.

Annuler