On prend la route avec les camionneurs du Québec !

En collaboration avec le groupe SSPT Camionneurs, le Groupe JP Robin a développé une étude sur l’intervention précoce auprès de camionneurs ayant subi une blessure traumatique au travail. Ainsi, dès qu’un accident grave survient, un psychoéducateur de notre équipe contacte le camionneur dans un délai de 24 à 48 heures afin d’offrir une prise en charge rapide. Entre une et six rencontres de 90 minutes sont offertes pour accompagner le travailleur à surmonter les émotions et les réactions suivant un tel choc, ceci afin de diminuer l’impact et les conséquences à long terme. Visant essentiellement à prévenir le syndrome de stress post-traumatique (SSPT), cette étude est financée par le Fonds de la sécurité routière, capital constitué des amendes perçues grâce aux photo radars (vitesse et feux rouges). En vigueur pour une durée de deux ans et couvrant l’ensemble du territoire québécois, ce projet évaluera deux groupes de 40 camionneurs chacun, le premier participant au protocole d’intervention et le second suivant le processus normal de réadaptation prévu dans leur entreprise (groupe contrôle). Le Centre de recherche et d’intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratique en fin de vie (CRISE) de l’UQAM validera l’efficacité du programme.